Qui suis je ? Cyril fondateur et pro massage assis et relaxant

Ce besoin d’interagir avec les autres par l’écoute et surtout “le toucher” en réponse à leurs différents maux qu’ils soient musculaires ou d’ordre cognitifs comme le stress, l’anxiété.

- Cyril BosTvironnois -

Qui suis-je ?

pourquoi le massagE?

Quel est mon parcours ? Ou comment je me suis affranchi d’une carrière dans le monde de la publicité pour me consacrer au bien être des autres et m’épanouir dans mon activité de massage relaxant.

Depuis toujours, je suis attiré par le massage ainsi que le bien-être qu’il procure. Mon environnement familial très “kiné” y est certainement pour quelque chose. J’ai toujours eu plaisir à exercer des massages relaxants “à l’instinct” auprès de mes proches ou d’amis. Cette attirance, ou devrais-je dire, ce besoin d’interagir avec les autres par “le toucher” mais aussi par mon sens de l’écoute; se sont révélés tels des remèdes naturels à différents maux, qu’ils soient d’ordre musculaires ou cognitifs comme le stress, l’anxiété.

Comment en suis-je arrivé là ?

Après plus de vingt ans de “formatage” en immersion dans le monde des médias et de la publicité, j’ai quitté un groupe audio-visuel et presse suite à une réorganisation. Le temps des remises en question passé, j’ai compris rapidement que j’avais devant moi une réelle occasion de suivre un chemin éloigné des pressions et des enjeux perpétuels liés aux métiers “dits”commerciaux. Le besoin de suivre une voie professionnelle nouvelle, animé par l’envie de travailler à mon compte, et par l’idée d’être utile aux autres dans une approche non “mercantile” prenait sens autour du monde très générique du Bien-être.

Le bien-être comme moteur

Motivé par ce besoin de procurer du bien-être autour de moi je me suis orienté vers la technique de l’art du toucher.

J’ai donc décidé de repartir à “l’école”, et de me former à cet art en suivant les cours de la renommée “The Miki School” école de massage à Paris.

Ces stages de préparations et formations à différents types de massages (Californien, Suédois, assis etc.) permettent par les protocoles officiels de structurer toutes les notions et bien entendu de les valider par un diplôme ou une certification. Mais au-delà, il révèle (ou pas) le masseur qui est en vous.

Le choix du massage assis

C’est notamment lors de sa pratique, que j’ai réalisé le potentiel du massage assis. Il est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait car il emprunte les techniques de plusieurs types de massages. Ses “pouvoirs” relaxants, qui sont l’essence même du massage bien-être en font indéniablement “un grand massage”.

Un nouveau départ

Ma nouvelle carrière professionnelle a depuis pris un virage significatif et tellement épanouissant que je souhaite à chacun de suivre son instinct et de se faire confiance pour atteindre cette plénitude professionnelle.

Un vrai bonheur !